Ces temps-ci, on voit beaucoup de gens s’emballer, mais surtout s’inquiéter pour le retour des partys du temps des Fêtes en famille. Il existe même plusieurs guides de survie pour répondre aux commentaires de matante ou aux jokes de mononcle.#3. Assume l’espace que tu prends

Mais assez parlé d’eux, c’est le temps de parler de toi!

On te propose quelques pistes de réflexion pour la nouvelle année que tu peux emprunter pour guider tes résolutions, ou simplement les garder en fond de pensée. 

Note de l’auteure : Ce sont des choses que j’ai moi-même apprises lors de mes premières sessions à l’université, qui ont maintenant une influence significative sur ma vie. Allons-y!

 

1. It’s not all that deep

2. Trouve-toi des gens qui seront ton safe space, et laisse derrière ceux qui ne te font pas sentir 100% toi-même

3. Assume l’espace que tu prends

4. Est-ce que j’en ai vraiment besoin?

5. Est-ce que j’en ai vraiment envie?

 

1. It’s not all that deep

Regarde autour de toi, particulièrement dans un contexte où il y a beaucoup de gens. Observe comment tes actions que tu crois jugées, passent comme si rien n’était. Voilà une des premières leçons que j’ai retiré de mon expérience universitaire! Ce serait un exercice tellement éreintant de juger tout le monde devant soi! Guilty, soit dit en passant, de cette impression que tout le monde me regarde, c’est très normal comme feeling, mais grâce à mes ami.e.s et mon expérience, surtout post-première année universitaire, je vis très bien avec la folie et le fait de faire ce qui me tente, sans avoir peur du jugement.

Ceci dit, je dis ça, mais je suis encore gênée de commander un café Starbucks basic des Fêtes en public… Est-ce que c’est relatable?

2. Trouve-toi des gens qui seront ton safe space, et laisse derrière ceux qui ne te font pas sentir 100% toi-même

Un environnement ouvert et accueillant, c’est la base pour te trouver toi-même, et ça part souvent de ton groupe d’ami.e.s. Est-ce que ce groupe date de l’école secondaire? Du *lycée* pour les Français 😉 ? Vos valeurs sont-elles toujours alignées? Surtout : Est-ce que voir ces ami.e.s consomme plus d’énergie que ça t’en donne en retour? Bref, tu comprends qu’il y a plein de facteurs qui peuvent influencer ton safe space, et que parfois une mise au point ou une bonne game de We’re not really strangers peut vraiment faire la différence. Si tu y vois le moindre dealbreaker, c’est ton signe de quitter.

3. Assume l’espace que tu prends

Tu te reconnais quand je dis : « Je ne veux pas déranger » ? Alors, pour 2023, ceci s’applique pour toi! Je fais ça bref, mais encourage-toi lorsque tu t’assumes. Par exemple, au lieu de dire « Peut-être » à ton ami.e qui te demande de lui rendre un service, tu peux reconnaître ton intérêt ou ton désintérêt plus rapidement et assumer ta réponse de soit Oui ou Non. Un simple petit truc qui t’évite de te surcharger cognitivement et à te sentir de plus en plus en confiance avec toi-même au fil du temps.

Surprenez vos proches avec une séance de photos en famille !

 

 

 

 

 

4. Est-ce que j’en ai vraiment besoin?

À l’ère où on est les plus conscient.e.s de l’environnement et de la surconsommation, c’est quand même une question assez cruciale à se poser dans tout contexte dépensier. Surtout si tu essaies d’économiser! Ça s’applique autant pour un objet matériel qu’une sortie, d’ailleurs! Pour la nouvelle année, planifier son argent de manière plus stratégique et s’abstenir lorsque c’est nécessaire ou proposer des alternatives moins coûteuses peut déjà être un pas vers l’avant!

D’ailleurs,si tu cherches des activités peu coûteuses pour le temps des Fêtes, voici nos suggestions!

5. Est-ce que j’en ai vraiment envie?

L’université, ça rime avec plusieurs soirées entre ami.e.s. Le truc : quand tu as le temps et que tu as le goût d’y aller, vas-y! Mais, rappelle-toi que si tu as le moindre doute que ça ne rentrera pas dans ton horaire, ou que ce n’est pas forcément ta priorité en ce moment, laisse tomber. Vaut mieux te présenter de manière rayonnante, de temps en temps, plutôt que de te présenter souvent, mais de manière distraite ou moins dans le mood. Cela dit, MÊME SI tes amis te mettent un peu de pression saine ou non à venir!

Bref, en gros, voici trois mots à retenir pour 2023 : gestion des priorités! Mets-toi surtout des petits buts calculables à accomplir de manière réaliste, pour te sentir plus en contrôle! Tu sais, des objectifs SMART

Pour garder le cap sur tes résolutions via ton téléphone cellulaire, on t’a déniché une application qui fonctionne vraiment bien, qui te fait des statistiques de progrès, et qui te laisse tenir un journal de toutes tes aventures : North Star – Goals & Habits

Disponible sur l’App Store gratuitement, avec achats intégrés pour certaines fonctionnalités.

Alors, une belle nouvelle année à toi et profite bien du réveillon!

amélie

 

AMÉLIE HÉBERT-GUILLEMETTE

Finissante en communication de l’UdeM, photographe à temps partiel, rédactrice et passionnée du fromage squik-squik.

0 Comments

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *